Food

Journée mondiale du recyclage : comment bien recycler et comment réduire les emballages

Aujourd’hui, c’est la journée mondiale du recyclage ! Créée en 2018, elle a pour but de sensibiliser les citoyens autour du recyclage et de la protection de l’environnement.  

Ampoules, plastiques, cartons… savez-vous comment bien les recycler ? Pour aller plus loin, vous pouvez également limiter le plus possible vos emballages. Réutiliser plutôt que d’acheter et recycler, je vous explique tout dans cet article. 

Comment bien recycler ses déchets ? 

Il est facile d’être perdu lorsqu’il s’agit du tri et du recyclage. Que faire de ses pots de peinture et de ses cartouches d’imprimante ? Quel emballage pour quelle poubelle ? Pour cela, je vous fais un petit rappel sur les différents bacs de tri :  

- Le bac vert :

Il recycle les bouteilles, pots et bocaux en verre (sans leur couvercle métallique, qui se recycle dans le bac jaune). En revanche, la vaisselle, les miroirs et objets en verre ne se recyclent pas car leur composition est différente. 

- Le bac jaune :

Il recycle le plastique "dur", le carton, le papier, l'aluminium et le métal. C'est-à-dire les bouteilles et leurs bouchons (eau, lait, jus de fruits, huile, mayonnaise...), les conserves, les canettes, les couvercles en métal, briques et tout embalage en carton (pâte, boite à mouchoir...). Si ce dernier est trop encombrant, comme par exemple un carton de meuble, il se recycle uniquement dans une déchetterie.

 - Le bac bleu :

Il recycle tous les papiers, par exemple les journaux, enveloppes, cahiers et livres. S’il n’y a pas de bac bleu à disposition, alors le papier se recycle dans le bac jaune. 

- Le bac gris :

Il continent toutes les ordures ménagères qui ne se recyclent pas et qui se jettent. Il peut s’agir des épluchures de fruits et légumes s’il n’y a pas de dispositifs de compost dans votre ville ou chez vous, de la vaisselle, de la litière pour chat, de vos brosses à dents… c’est-à-dire d’une grande partie de vos déchets quotidiens.  

- Les déchetteries  :

On y dépose les pots de peinture, l’huile moteur, le bois, les objets électroniques, électroménagers et encombrants (vélos, meubles…). Idem pour les déchets verts, telles que les pelouses ou les branches. Beaucoup de matériaux et d’objets sont acceptés, sauf ceux qui se recyclent dans les bacs à tri, les ordures ménagères et les produits explosifs (les bouteilles de gaz par exemple sont récupérées dans les stations services). 

- Les grandes surfaces :

Les ampoules, les piles et les cartouches d’imprimante peuvent être rapportées dans les lieux de vente, et parfois même dans certaines déchetteries.   

- Les bornes de collecte :

Il est important de les mentionner, car elles récupèrent tous les vêtements, textiles et chaussures usagés. Il ne faut pas jeter ces derniers à la poubelle ! Certaines enseignes (par exemple H&M) récupèrent également tous vos textiles en bon état, troués ou abimés en échange d’un bon de réduction. 

A noter : bien que les ordures ménagères soient jetées dans un sac poubelle fermé, les emballages et produits qui se recyclent doivent être jetés en vrac dans les bacs de tri. Cela facilitera le travail du personnel. Egalement, il est inutile de laver les emballages avant de les recycler, les vider suffit amplement. Cela n’entrave pas le recyclage et permet d’économiser de l’eau. 

Apprendre à bien recycler est essentiel pour le maintien de notre environnement, mais nous pouvons aller encore plus loin : limiter les emballages pour réduire l’empreinte carbone. 

Comment réduire ses emballages ? 

Recycler, c’est bien, mais c’est encore mieux si nous n’avons rien à déposer dans les bacs de tri ! Il faut penser réemploi et réduction des emballages. Comment ? Je vous dévoile 3 astuces : 

1 / Privilégiez l’achat à la coupe et en vrac 

Vous souhaitez acheter du fromage, de la charcuterie, de la viande ou du poisson ? Evitez les barquettes en plastique, et dirigez-vous vers la vente à la coupe ! Avec un rapport qualité-prix souvent meilleur, vous pouvez apporter votre propre contenant (tupperware par exemple) pour récupérer vos aliments. Idem pour les pâtes, les lentilles, le riz, que vous pouvez acheter en vrac. Ainsi, quand vous arriverez chez vous, vous n’avez rien à jeter ou à recycler ! Pas mal le zéro déchet, non ?  

2 / Privilégiez les savons solides 

Vous êtes un adepte du savon liquide ? Il est temps de changer ! Alors que certains savons et gels douche sont contenus dans des emballages plastiques, d’autres ne sont qu’emballés dans du papier. En effet, choisir un savon solide permet de réduire la quantité de ses déchets, nettoie tout aussi bien et est plus facile à transporter !  

3 / Réutilisez vos emballages 

Si vous faites une partie de vos courses au marché, vous pouvez conserver votre boite d’œufs et la rapporter afin de la remplir : cela vous évite de la jeter chaque semaine et d’en avoir une nouvelle. Idem pour vos sacs : ne les jetez pas après chaque utilisation, mais réutilisez-les pour récupérer vos fruits et légumes. Optez pour un sac en toile, au lieu d’un sac plastique. Sa durée de vie est plus longue. Vous pouvez également le garder pour aller à la boulangerie et acheter votre pain : vous économiserez un sachet à jeter ! 

Choisir des produits qui se recyclent est un tout premier pas pour la protection de notre planète. Savoir comment bien les recycler en est un deuxième. Enfin, pour plus d’efficacité, il faut tendre vers la réduction de ses déchets en limitant le plus possible les emballages. Partagez-nous toutes vos pratiques pour réduire vos emballages sur nos réseaux sociaux (Facebook et Instagram) ou par mail : julie[at]myconsoo.fr !  

Plus d'articles

Tous nos articles